LA COMMUNAUTÉ KURDE ENDEUILLÉE PAR UN ATTENTAT TERRORISTE

Publié le :

LA COMMUNAUTÉ KURDE ENDEUILLÉE PAR UN ATTENTAT TERRORISTE
Communiqué de l’Institut Kurde de Paris
 
Une fusillade a eu lieu vendredi 23 décembre en fin de matinée devant le siège du Conseil démocratique kurde de France, 16 rue d’Enghien, dans le 10è arrondissement de Paris. Un restaurant kurde, AVESTA, et un salon de coiffure MUNZUR situés en face du CDKF ont également été mitraillés.

La fusillade a fait trois morts dont une jeune femme et un jeune musicien, Mîr Perwer.

Selon les témoins, l’assassin aurait été déposé dans la rue par un véhicule non encore identifié. Selon la police française, il serait âgé de 69 ans, déjà condamné pour des agressions à caractère raciste et libéré de prison il y a quelques jours.

La communauté kurde est bouleversée par cette tuerie qui intervient dix ans après l’assassinat à Paris de 3 jeunes militantes kurdes par un Turc d’extrême droite manipulé par les services secrets turcs (MIT) qui est resté impuni.

Nous espérons que l’enquête judiciaire va élucider les motifs et les commanditaires éventuels de cette tuerie et répondre à la question fondamentale : Pourquoi cet assassin s’en est-il pris précisément à des Kurdes, les seuls qui combattent courageusement Daech et aussi les seuls privés d’Etat, qui sont régulièrement sacrifiés ?
 
Fondation-Institut kurde de Paris
106, rue La Fayette
F-75010 Paris
Tél : +33 (0)1 48 24 64 64

ACTUALITES

AgendaTous les événements