Statuts de l’ association révisés le 27 janvier 2024

Publié le :

STATUTS DE L’ASSOCIATION CRIDES LES 3 MONDES

TITRE 1 : IDENTITE ET MOYENS

Article 1 : Dénomination
Il est fondé une association régie par la loi du 1er JUILLET 1901 dénommée : Centre de Ressources et d’Initiatives pour un Développement Solidaire. Membre de RITIMO (Réseau d’Information et de Documentation pour le Développement durable et la Solidarité internationale).

Article 2 : Buts et moyens
L’association a pour objectifs :
Mettre à la disposition du public une information plurielle, critique et diversifiée concernant les relations internationales et l’interdépendance politique, économique et environnementale entre les pays du monde.
Promouvoir et participer à des actions tant localement que globalement, pour construire des relations internationales équitables.

Agir contre les inégalités, défendre les droits humains en se référant à la Déclaration Universelle des Droits de L’Homme, à la Convention Européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, à la Convention de Genève de 1951.

Analyser et remettre en cause les modes de développement et de consommation de nos sociétés incompatibles avec un développement durable et solidaire.

Eduquer à la citoyenneté planétaire : ouverture à d’autres cultures, éducation à la solidarité internationale, à l’environnement, au développement durable, à la paix et contre toutes formes de discriminations.

Promouvoir l’éducation populaire auprès des publics suivants :
• Jeunes, familles, personnes isolées, personnes en situation de handicap, notamment habitants des quartiers prioritaires de la Ville.
• Tout public à sensibiliser et à amener à devenir acteur.rice de citoyenneté et de solidarité.
Générer des initiatives solidaires.

Nos moyens sont :

Un lieu d’accueil du public, d’associations et structures adhérentes, qui permet la consultation et l’emprunt d’expositions, d’outils pédagogiques, d’ouvrages et de revues ainsi que l’accès à internet pour des recherches.
Un lieu de réunion mis à disposition des structures adhérentes.

L’organisation d’actions de sensibilisation et d’animations publiques : Festival ALIMENTERRE , ciné-débats, conférences, réunions publiques, expositions, lectures et animations pour des publics variés.

Le développement de partenariats locaux avec :
• Les acteurs associatifs de promotion de la laïcité et de la défense des droits humains
• Les collectivités locales : Ville de Laval, Laval Agglo
• Les maisons de quartier de la ville de Laval
• Les cinémas du département de la Mayenne
• Les acteurs sociaux, éducatifs et de santé
• Les acteurs de l’alimentation et de l’agriculture
• Les collectifs locaux de lutte contre les discriminations, de promotion de la solidarité

Article 3 : Siège social

Le siège de l’association est fixé à Laval, 48 rue de la Chartrière.
Le conseil d’administration a le choix de l’immeuble où le siège est établi et peut le transférer par simple décision. La ratification par l’Assemblée Générale sera nécessaire.

Article 4 : Durée

L’association est fondée pour une durée illimitée.


TITRE 2 : COMPOSITION – CONDITIONS D’ADHESION

Article 5 : Composition
L’association se compose de membres actifs, personnes morales ou physiques.
Les membres actifs participent au fonctionnement et au financement de l’association. Ils sont dotés d’une voix pour les personnes morales et d’une voix pour les personnes physiques pour les délibérations en Assemblée Générale.
L’association peut également avoir des membres associés.

Article 6 : Adhésion
L’adhésion est accessible à toute personne physique ou morale, sous condition d’agrément par le conseil d’administration qui statue sur les demandes d’adhésion présentées.

Article 7 : Cotisation
Le montant des cotisations est fixé chaque année par l’Assemblée Générale sur proposition du Conseil d’administration.
Les cotisations doivent être versées avant l’Assemblée Générale annuelle.

Article 8 : Démission, radiation

La qualité de membre actif se perd par la démission volontaire ou par la radiation prononcée par le Conseil d’Administration pour défaut de paiement ou de motif grave. Les membres peuvent exercer un droit de recours devant l’Assemblée Générale dont la décision reste souveraine.

TITRE 3 : RESSOURCES

Article 9 : Ressources

Les ressources de l’association se composent de cotisations, de subventions, de dons, de revenus, de legs, de biens et toutes autres ressources autorisées par la loi.
Le patrimoine de l’association répondra seul des engagements contractés et aucun des membres ne pourra être tenu responsable sur son patrimoine personnel.

TITRE 4 : FONCTIONNEMENT

Article 10 : Gouvernance

L’association veille, dans ses instances, au respect d’un fonctionnement démocratique, de l’égalité femme/homme, des principes de laïcité et de non-discrimination, de la liberté de conscience.

Article 11 : Assemblée Générale
L’Assemblée Générale se compose des membres actifs.
Elle se réunit au moins une fois par an en Assemblée Générale Ordinaire et en Assemblée Générale Extraordinaire chaque fois qu’elle est convoquée par le Conseil d’Administration ou sur la demande du quart au moins de ses membres.
L’ordre du jour est établi par le Conseil d’Administration. Il peut s’y ajouter des questions diverses déposées par des membres de l’association au moins huit jours à l’avance.
Le secrétaire envoie les convocations avec l’ordre du jour et les documents soumis au vote au moins quinze jours avant la date fixée.
L’Assemblée Générale élit les membres du Conseil d’Administration.
L’Assemblée Générale se prononce sur le Rapport moral et d’activité, sur la gestion financière de l’année courante et sur le budget de l’année suivante.
Elle statue à la majorité des membres présents sur les questions portées à l’ordre du jour. Elle fixe les grandes orientations pour l’année à venir. La présence du tiers au moins des personnes ayant le droit de vote est nécessaire à la validité des délibérations. Au cas où le quorum n’est pas atteint, une Assemblée Générale Extraordinaire est convoquée dans un délai de quinze jours et elle statue à la majorité simple des votants présents.

Article 12 : Conseil d’Administration.
Le Conseil d’Administration se compose au minimum de six membres élus lors de l’Assemblée Générale.
Il se réunit au moins une fois par trimestre et si nécessaire sur convocation d’un.e co-président.e ou sur demande du tiers au moins des membres.
La présence du tiers au moins de ses membres est nécessaire pour délibérer.
Les décisions sont prises à la majorité des membres présents.
Le Conseil d’Administration veille à faire respecter les décisions de l’Assemblée Générale.
Les adhérent.es peuvent assister au Conseil d’Administration.

Article 13 : Bureau
Le Conseil d’Administration choisit parmi ses membres un Bureau qui comprendra au moins un.e président.e, un.e secrétaire, un.e trésorier.e

TITRE 5 : DISPOSITIONS DIVERSES

Article 14 : Règlement intérieur
Un règlement intérieur pourra être élaboré en Assemblée Générale pour permettre de régler des points de détail non prévus dans les présents statuts.

Article 15 : Modification des statuts
Les statuts ne peuvent être modifiés que sur proposition du Conseil d’Administration suivie d’une délibération et d’un vote des deux tiers des membres présents à une Assemblée Générale Ordinaire ou Extraordinaire.

Article 16 : Dissolution
La dissolution de l’association ne peut se faire que sur proposition du Conseil d’Administration, suivie d’une Assemblée Générale Extraordinaire où les deux tiers des membres devront être présents. La dissolution sera prononcée à la majorité des deux tiers.
Le Conseil d’Administration désignera un ou plusieurs commissaires chargés de la liquidation des biens de l’association. L’actif net sera remis à une ou d’autres associations poursuivant le même but.

Statuts modifiés et adoptés par l’Assemblée Générale du 27 janvier 2024

Qui sommes-nous ?

AgendaTous les événements

juillet 2024 :

Rien pour ce mois

juin 2024 | août 2024